Comment installer une caméra embarquée dans votre voiture ?

La caméra embarquée est un accessoire idéal lorsque vous souhaitez avoir une totale vision sur tout ce qui se passe sur la route lorsque vous roulez. Elle est très tendance depuis peu et son utilisation est désormais légale en France. Toutefois, si cet accessoire vous intéresse, il est important de suivre des étapes clés pour bien l’installer dans votre automobile. Tour d’horizon sur l'installation de la dashcam dans votre voiture.

Définir le meilleur mode de branchement

Avant d’installer votre caméra, il est recommandé de découvrir les différents modes de branchement de cet accessoire. En effet, grâce à cette information précieuse, vous pourrez opter pour le mode qui convient à votre automobile. Dans un premier temps, le mode de branchement le plus simple est celui sur votre allume-cigare. En effet, si vous n’avez aucune notion du circuit électrique de votre voiture, vous pouvez opter pour un matériel qui se branche directement sur l’allume-cigare. Cette installation est simple, mais peut être encombrante.

Ensuite, vous pouvez opter pour un branchement à la boîte à fusible. Il est le plus recommandé, mais sollicite l’aide d’un expert en circuit électrique. Si ce mode vous intéresse, retrouvez un expert sur le site https://www.suricapt.fr/. Toutefois, il est important de trouver le bon mode de branchement avant toute installation.

Trouver l’emplacement adéquat

Dès que vous aurez choisi, le mode de branchement adéquat pour votre caméra, vous pourrez désormais choisir où la placer. Ce type d’outil peut être placé sur votre pare-brise, votre tableau de bord ou sur votre pare-brise arrière. Si vous désirez filmer tous les éléments devant vous, le meilleur emplacement de la caméra embarquée reste le pare-brise avant.

Dans le cas où cet emplacement vous gênerait, vous pouvez simplement l’installer sur le tableau de bord. Il vous suffira de mieux cadrer l’outil pour un rendu optimal. Enfin, le pare-brise arrière est l’emplacement idéal pour les caméras à double objectif.

Bien fixer la caméra

Pour une meilleure sécurité, il est important que vous fixiez convenablement la caméra sur l’emplacement choisi. Pour cela, vous pourrez utiliser des équipements spécifiques tels qu’une ventouse ou encore du ruban adhésif. Vous pouvez également choisir un modèle de caméra qui se fixe sur votre rétroviseur. Grâce à des crochets ou des bracelets en caoutchouc, votre caméra pourra rester surplace sans risque de tomber. Néanmoins, lorsque vous installez votre dashcam sur un pare-brise, vous devez impérativement utiliser une ventouse pour la maintenir en équilibre. Le ruban adhésif reste utile dans le cas d’une installation sur votre tableau de bord.

Ce que vous devez savoir sur le CGOS auto

Pour aider les agents retraités et actifs de la fonction publique hospitalière, il a été créé le CGOS, un Comité de Gestion des Œuvres Sociales. Aussi bien présent dans les domaines du social, de la santé et de l’éducation, ce comité offre plusieurs avantages aux adhérents. Voici quelques informations sur ce comité.

CGOS auto : définition

On appelle CGOS une centrale d’achat des véhicules du CGOS qui a vu le jour depuis 1971. Envie d’en savoir plus, rendez vous ici. Il est en partenariat avec plusieurs concessionnaires automobiles et a pour mission de proposer à ses adhérents des voitures neuves ou d’occasions tout en se basant sur le club auto.

Qui sont les cibles du CGOS auto  ?

Les actifs et retraités de la fonction publique hospitalière sont les principales cibles de ce comité. Néanmoins, parmi ces agents de santé, les assistants publics des hôpitaux de Paris ne sont pas inclus. Pour ces derniers mis en marge de CGOS, ils sont pris en compte par l’AGOSPAP, une autre disposition ayant presque les mêmes buts que le CGOS.

Fonctionnement de la CGOS auto

Le fonctionnement de ce comité peut être classé dans différentes catégories. La toute première catégorie concerne les véhicules neufs. Le CGOS auto négocie en France les véhicules neufs qui ne sont pas encore immatriculés. Les acquéreurs de ces véhicules neufs ont un carnet de garantie, une garantie constructrice et un service de conseils disponible pour vous tous les jours. Vous avez aussi la possibilité de personnaliser votre voiture selon vos besoins.
Les véhicules d’occasions aussi bénéficient de la garantie à l’instar des véhicules neufs. D’ailleurs, ces véhicules sont récents et sont à l’état neuf.
Il existe un autre avantage lorsque vous êtes adhérent de ce comité. Vous avez un rabais de 40 % sur le prix de certains modèles de véhicules. Il est aussi possible à ces membres de souscrire à une LOA.

Que penser des GPS pour véhicules ?

À ce stade du 21e siècle, presque tout le monde sait à quoi sert un système de navigation GPS. Cependant, connaissez-vous toutes les fonctions que les systèmes de positionnement global pour véhicules GPS offrent, en plus de vous indiquer les restaurants les plus proches ? Poursuivez votre lecture pour en savoir plus !

Les différents types de GPS

Le type de système de positionnement global GPS dont vous disposez détermine immédiatement ce qui se passe. Si votre GPS est passif, il stockera les informations jusqu’à ce qu’il soit récupéré dans le véhicule. Veuillez voir ce site pour en savoir plus. Si votre GPS est actif, il communiquera les données à un PC central associé à Internet ou à un PC hôte, fournissant ainsi des données continues. Un cadre de positionnement global GPS passif examinera la zone et stockera ses informations de sortie en fonction de certains types d’occasions.

Un système de positionnement global GPS actif est également appelé système continu, car cette technique envoie naturellement les données du système GPS à un système de positionnement global d’entrée ou focal au fur et à mesure qu’elles se produisent. Ce type de cadre est en général une alternative supérieure à des fins commerciales, comme le suivi d’une armada ou l’observation de personnes, comme les jeunes ou les personnes âgées, car il permet à un tuteur de savoir précisément où se trouvent ses amis et sa famille, s’ils sont à l’heure et s’ils sont à l’endroit où ils devraient être pendant une excursion.

Les avantages du GPS

Le GPS fournit des signaux satellites exceptionnels, qui sont manipulés par un récepteur. Ces collecteurs GPS suivent la position spécifique, mais peuvent également calculer la vitesse et l’heure. Les positions peuvent même être déterminées en trois mesures à l’aide de quatre signaux satellites GPS. Il y a 24 satellites fonctionnels et 3 satellites supplémentaires (en cas de déception de l’un d’eux) qui tournent autour de la Terre comme une horloge et transmettent des messages radio de l’espace qui sont reçus par le récepteur GPS.

Le cadre de localisation est limité par différents systèmes de positionnement global situés sur toute la planète. Ces systèmes de positionnement global aident à suivre les signaux des satellites GPS qui tournent en permanence autour de la Terre. Les appareils spatiaux communiquent des signaux micro-ondes.

Comment trouver un mandataire fiable ?

Le professionnel en automobile qui va jouer le rôle d’intermédiaire entre vous et le concessionnaire-distributeur pour votre achat de véhicule neuf ou d’occasion est appelé le mandataire. Le recours au mandataire vous permet de faire un achat au rabais du prix de vente en concession classique. Comment en trouver un de fiable et éviter de se faire rouler ? Découvrez quelques astuces dans cet article.

Recourir à un comparateur

L’un des moyens les plus sûrs pour avoir un mandataire fiable et digne de confiance est le recours à un comparateur en ligne. Il permet de comparer les prestations de divers prestataires et de vous trouver celui qui correspond le mieux à votre profil. Vous pouvez déjà demander une comparaison sur ce site. En plus de comparer, vous pouvez avoir accès, toujours grâce au comparateur, à un catalogue automatique, ordonné et périodiquement renouvelé de mandataires.

Prendre l’avis de proches personnes

Un ami, un collègue ou un parent a déjà bénéficié des services d’un mandataire pour l’achat de son véhicule ? Prenez son avis avant de faire un choix, il pourra aussi vous recommander un mandataire dont le service lui a été satisfaisant. Vous pouvez aussi prendre par l’un des différents forums de recommandation qui existent.

Optez pour le contact humain

Au-delà de tout, osez faire confiance à votre intuition et à vos sens. Cela peut être utile dans votre quête d’un mandataire fiable. En face à face ou au téléphone, soyez attentif. Posez assez de questions afin de voir son niveau de connaissance quant à son domaine d’activité. Sa façon de répondre peut permettre de juger de son degré de fiabilité. Pour votre future collaboration, partez sur de bons accords verbaux ou écrits.
Prendre par un mandataire pour l’achat de votre véhicule peut vous être très bénéfique, mais regrettable si celui-ci n’est pas de bonne foi. Suivez ces quelques astuces et vous aurez certainement quelqu’un de fiable.

Les avantages liés à l'installation d'un échappement en inox sur sa voiture

Votre voiture, telle qu'elle se présente, vous plaît déjà, mais vous désirez la personnaliser afin d'agrémenter plus le style. Du moins, vous souhaitez profiter des sonorités d'un moteur d'une puissance insoupçonnée sans nécessité de changer de voiture. Dans l'un ou l'autre des cas, la meilleure alternative est d'opter pour une ligne d'échappement inox. Très connu pour son apport supplémentaire au style des véhicules, il s'agit d'un équipement de tuning permettant de bénéficier de plusieurs avantages à découvrir dans cet article.

Améliorer les performances de votre véhicule

L'inox présente plusieurs qualités dont l'une des principales est relative à son poids. Celui-ci est extrêmement inférieur au poids de l'acier qui s'utilise généralement dans la fabrication des lignes d'échappements. Vous pouvez découvrir ici un échappement sport. Très bénéfique à plus d'un, cette qualité permet de gagner énormément sur le poids de la voiture dans tout son ensemble. Ce qui, par conséquent, génère des retours positifs d'une part sur le freinage et la tenue de route et d'autre part sur l'usure des pneus. En outre, l'échappement en inox est particulièrement bénéfique pour les amateurs de sports automobiles en ce sens qu'il offre une meilleure résonance au niveau du moteur de leurs véhicules.

Apporter plus d'esthétiques au style du véhicule

Outre l'avantage lié aux performances qui s'avèrent capitales, l'inox offre également des bénéfices sur le plan esthétique. En effet, disponible en une variété de modèles proposés par les concepteurs, il vous permet de changer votre échappement traditionnel dont le design n'est plus aussi attrayant comme voulu au profit d'un modèle à simple ou double sortie acquérant un embout rond ou carré. En termes de coloris, vous avez plusieurs possibilités de choix, parmi les modèles conçus en inox, noir ou chrome. Par ailleurs, cet accessoire très onéreux est disponible en vente en ligne et dans les boutiques spécialisées.

 

Nos conseils pour bien choisir les pneus de rechange de son véhicule

Le changement de pneu de votre véhicule n’est pas une chose à prendre à la légère. Pour le faire, il y a certains critères que vous devez prendre en considération. Pour connaître ces critères, lisez donc cet article. Vous y découvrirez quelques conseils qui vous permettront de faire un bon choix.

Tenir compte du type de véhicule

Pour choisir un pneu à votre voiture, vous devez nécessairement tenir compte de sa catégorie. En effet, tous les pneus ne correspondent pas à tous les véhicules. À cet effet, vous devez faire très attention sur ce côté. Certes, vous le savez certainement. Mais, il est toujours nécessaire de vous faire ce rappel. Car, il ne servirait à rien de dépenser votre argent, pour acheter un pneu qui n’est pas de la même catégorie que votre véhicule. Si vous désirez connaître les catégories de véhicule et leur pneu, visitez ici.

Choisissez en fonction de votre conduite

Un pneu doit correspondre à son conducteur. En effet, tous les pneus n’ont pas la même puissance. Pour cela, vous devez le choisir en tenant compte de la manière dont vous conduisez et de la distance que vous faites au quotidien. Aussi, il faut également tenir compte de l’état des voies de votre localité. Si vous respectez tous ces paramètres pour le choix de votre pneu, vous allez prendre nécessairement ce qui convient au véhicule et qui va durer. Ainsi, vous ne penserez plus à changer fréquemment les pneus de votre voiture.

Tenir compte de la saison

Le choix du pneu de votre véhicule dépend également du climat de votre région. En effet, il existe des pneus qui résistent à la chaleur, d’autres qui sont performants pour la fraîcheur et ceux qui s’adaptent à toutes les températures. Si vous êtes en été, vous pourrez choisir des pneus qui ont une bonne teneur en gomme. Par contre, si c’est l’hiver, un pneu souple vous irait parfaitement. Cependant, si vous ne voulez pas beaucoup dépenser, optez alors pour ceux qui s’adaptent à toutes saisons.

3 conseils pour éviter les collisions et les accidents de la route

Les collisions et les accidents de la circulation sont des problèmes graves qui peuvent avoir plusieurs conséquences : des frais de réparation à la mort. Pour cela, il est nécessaire de connaître le Code de la route et de prendre des mesures préventives. Ce sont des points de base, mais ils peuvent faire la différence lors d’un voyage ou même d’un trajet domicile-travail. Dans ce texte, nous montrerons 3 astuces pour éviter de telles occurrences dangereuses.

Respectez la distance de sécurité

Notre premier conseil pour éviter les collisions et les accidents de la circulation est de toujours respecter la distance de sécurité des véhicules à proximité. Selon le Code de la route, il s’agit d’une infraction grave lorsque le conducteur ne parvient pas à garder une distance latérale et avant sûre entre le véhicule et les autres. L’idéal est de maintenir une distance d’environ 3 voitures avec le véhicule devant. Il est essentiel de faire attention aux jours de pluie, car le freinage est compromis et le temps d’arrêt complet du véhicule est plus long.

Reposez-vous quand vous en avez besoin

Une cause fréquente d’accidents de la route graves est de dormir sur le volant. Malheureusement, de nombreux conducteurs ne se reposent pas suffisamment avant un voyage et sont incapables de rester éveillés pendant la conduite. Donc, si vous n’avez pas eu une bonne nuit de sommeil avant de voyager, voyez la possibilité de reporter un peu le voyage. Si cela n’est pas possible, arrêtez immédiatement la voiture lorsque vous vous sentez somnolent.

Vérifiez régulièrement la voiture

La révision de la voiture est également un facteur qui influence grandement votre sécurité routière. Une voiture avec un entretien et une mécanique à jour diminue les risques de problèmes pendant le voyage ou même au quotidien. Si vous êtes sur une autoroute, le danger est encore plus grand : si votre voiture a un problème pendant le trajet, vous devez vous arrêter à l’accotement et demander de l’aide. À vitesse élevée, cela peut être très dangereux, en plus de causer d’autres désagréments.

Connaître la fonction de chaque filtre et quand les changer

Ils sont jetables, bon marché et faciles à remplacer, mais ils sont néanmoins importants. Les filtres à air, à huile et à carburant sont des pièces essentielles au fonctionnement du moteur de votre voiture. Ils ont pour rôle d’empêcher l’entrée d’impuretés. Si vous êtes toujours confus par les filtres, voyez ci-dessous ce que fait chaque filtre, quand en moyenne ils doivent être changés.

Filtre à carburant

Il est responsable d’attaquer les impuretés d’alcool ou d’essence avant que le carburant ne brûle. Il est situé entre le réservoir et le moteur pour empêcher les particules accumulées pendant le transport et le stockage, telles que la poussière, la rouille, l’eau et la saleté dans le réservoir du véhicule, d’atteindre la pompe à carburant et l’injecteur. En moyenne, il est recommandé par les constructeurs automobiles de changer entre 10 mille et 15 mille kilomètres un filtre à carburant périmé ou endommagé peut compromettre la pompe à carburant et salir le système d’injection, en particulier les injecteurs.

Filtre à air

Il a pour fonction de séparer et d’éliminer les particules d’air impures aspirées par le moteur. Il garantit ainsi que seul l’air sans impuretés atteigne la chambre de combustion, évitant ainsi l’usure prématurée des pièces mobiles du moteur, telles que les pistons et la bielle. Il est conseillé de le changer après 10 mille kilomètres, en moyenne. Les filtres à air ne peuvent pas être nettoyés avec un jet d’air, car cela briserait les pores du média filtrant. Si vous ne changez pas à temps, cela peut entraîner une augmentation soudaine de la consommation de carburant.

Filtre à l’huile

Ils sont développés pour éliminer les impuretés telles que les particules métalliques générées par le frottement des pièces mobiles du moteur, en plus des particules dérivées de la combustion. Le contact avec les pièces internes du moteur, comme les pistons, peut laisser des impuretés. Il y a l’importance du filtre. Déjà à partir de 10 000 à 15 000 kilomètres, il est recommandé de changer le filtre à l’huile.

Filtre de climatisation

Il filtre l’air provenant de la rue dans les voitures climatisées et élimine les odeurs. Il n’y a pas de période d’échange pour le kilométrage. Cela résulte de la façon dont vous utilisez votre voiture. Si vous voyagez plus dans les embouteillages, par exemple, le filtre aura une durée plus courte. Pour cela, une révision fréquente au moins tous les 20 000 kilomètres est nécessaire

Véhicule : Quelques signaux indiquant la nécessité de remplacer les plaquettes

Les plaquettes de frein sont des éléments qui doivent toujours être dans le meilleur état de conservation possible, après tout, elles sont directement responsables du freinage d’un véhicule et, par conséquent, de la sécurité dans votre direction ! Découvrez ci-dessous, les principaux signes indiquant que leur remplacement est nécessaire.

Pourquoi est-il important de garder un œil sur les plaquettes de frein ?

Les plaquettes de frein sont des composants fondamentaux des systèmes de freins à disque qui font partie de la grande majorité des voitures en circulation. Le disque de frein, qui est relié à la roue, subit une pression de la plaquette lorsque la pédale de frein est utilisée par le conducteur, provoquant la diminution de la rotation et le freinage. Au fil du temps, les plaquettes finissent par s’user à cause du frottement qu’elles subissent avec le disque. La conséquence en est un freinage moins efficace. C’est pourquoi de bonnes plaquettes de frein sont si importantes, non seulement pour les performances des fonctions de la voiture, mais principalement pour la sécurité du conducteur. Par conséquent, il est essentiel de garder un œil sur tout besoin d’échange et de ne choisir que les meilleurs produits de qualité lors du freinage.

Quels sont les principaux signes qui doivent être modifiés ?

Habituellement, les fabricants indiquent une période moyenne pour les changements de plaquettes de frein dans le manuel du véhicule. Le problème est que ce temps peut varier en fonction du volume d’utilisation de la voiture et même des conditions des lieux où elle circule. Pour cette raison, il est du rôle du conducteur de garder un œil sur tout signe qui pourrait indiquer la nécessité d’un éventuel remplacement.
Observez les voyants du panneau : la plupart des voitures modernes ont leur propre signe sur le tableau de bord pour indiquer que les plaquettes de frein sont usées. Cela facilite l’identification des problèmes et accélère leur résolution.
Attention aux bruits étranges : l’un des symptômes les plus courants des plaquettes excessivement usées est l’émission de bruit lorsque le frein est appliqué. En plus de signaler la nécessité d’un remplacement, ce type de condition peut également indiquer que les plaquettes de frein utilisées sont de mauvaise qualité, surtout lorsqu’elles apparaissent tôt.
Observez tout inconfort dans la pédale de frein : lors de l’activation de la pédale, s’il est plus difficile d’appuyer ou se comporte différemment que d’habitude, c’est le signe que les plaquettes sont fragiles et que leur frottement avec le disque n’est pas lisse.
Vérifiez l’épaisseur des disques : si le disque de frein a une épaisseur inférieure à trois millimètres, c’est le signe que la plaquette provoque un frottement excessif dû à l’usure, altérant le freinage et l’intégrité du système. L’échange est nécessaire dans ce cas.

Connaître les types de voitures électriques

Tout comme il existe une variété de technologies disponibles pour les voitures à combustion, les véhicules électriques peuvent répondre aux différents besoins des conducteurs. Cela les différencie des véhicules électriques hybrides, dans lesquels ils complètent un moteur à combustion avec une alimentation par batterie, mais ne peuvent pas être chargés via une prise.

Véhicule hybride (VH)

Les véhicules hybrides utilisent l’essence ou le diesel comme principal moyen d’alimenter le moteur à combustion interne. En plus d’utiliser le moteur à combustion, qui est normalement ravitaillé comme toute autre voiture à moteur à combustion, les hybrides ont également un moteur électrique et une batterie. En utilisant à la fois le moteur électrique et le moteur à combustion interne, les hybrides ont un rendement énergétique nettement supérieur à une voiture non hybride.

Véhicule électrique à batterie (VEB)

Voiture 100 % électrique, ou véhicule électrique alimenté par batterie. Elle utilise l’électricité stockée dans la batterie pour alimenter le moteur électrique et tirer les roues. La batterie, lorsqu’elle est épuisée, est rechargée à l’aide de freins à récupération et de l’énergie du secteur via la prise elle-même ou via une prise par un chargeur de voiture électrique. Comme ils n’utilisent ni essence ni diesel et sont alimentés exclusivement à l’électricité, les véhicules électriques à batterie sont considérés comme 100 % électriques.

Véhicule à piles à combustible (VEPC)

Les voitures électriques à pile à combustible utilisent le gaz hydrogène comme principale source d’énergie. Les freins dégénératifs (kers), qui sont la conversion d’une partie de l’énergie perdue au freinage en électricité, aident à recharger la batterie. Ce type de véhicules associe l’hydrogène et l’oxygène pour produire de l’électricité, qui alimentera le moteur électrique.

Véhicule hybride rechargeable (VHR)

Le véhicule électrique hybride rechargeable (VHR) combine un moteur à combustion interne alimenté par essence ou diesel avec un moteur électrique et un parc de batteries rechargeables. Contrairement aux hybrides conventionnels, les hybrides rechargeables électriques peuvent se recharger de deux manières. Le premier est le frein de régénération (Kers) dans lequel une partie de l’énergie perdue pendant le freinage est convertie en électricité. La deuxième voie est par câble, alimenté par une source externe, comme le réseau électrique, permettant d’atteindre de longues distances en utilisant uniquement l’électricité.

Climatisation de véhicules : conseils pour une meilleure utilisation

Considérée comme un élément indispensable dans les voitures de nos jours, la climatisation est un héros pour tous les conducteurs et passagers par temps chaud, surtout si l’on considère le climat chaud en été. Compte tenu du grand confort que nous offre la climatisation, son bon usage (et son entretien) est essentiel au bon fonctionnement du système.

Comment maintenir la climatisation en parfait état de fonctionnement ?

Selon les constructeurs automobiles et les experts, les mesures nécessaires pour maintenir le parfait fonctionnement des systèmes de climatisation sont :
Allumez le système au moins une fois par semaine ;
Effectuez une maintenance adéquate (préventive et corrective) ;
Évitez de démarrer et d’arrêter le moteur lorsque le système est en marche.

Comment utiliser le climatiseur après que la voiture a été exposée à des heures au soleil ?

Qui n’a jamais laissé la voiture exposée au soleil et est tombé après quelques heures sur un « four » ? Dans ces cas, pour que le refroidissement du véhicule se produise efficacement, les conseils sont :
Ouvrez complètement le véhicule et attendez quelques secondes que la ventilation se produise ;
Mettez le véhicule en mouvement et activez la ventilation avec les ailettes dirigées vers le bas ;
Lorsque la température est douce, allumez le climatiseur.

Quand dois-je utiliser la recirculation de la climatisation ?

Le bouton de recirculation de la climatisation nous permet d’empêcher l’air extérieur de pénétrer dans le véhicule. Une fois le bouton activé, le système commence à fonctionner uniquement avec l’air intérieur du véhicule. Le bouton de circulation est idéal pour une utilisation dans les occasions suivantes :
Lorsque vous voyagez près de la fumée d’autres véhicules ;
Vous voyagez sur des routes non goudronnées ;
Vous voyagez dans des régions malodorantes.
L’utilisation continue de la recirculation de la climatisation provoque une sécheresse de l’air, ce qui peut aggraver les problèmes respiratoires tels que la rhinite et la bronchite. Lorsque vous voyagez, vous voyagez généralement à des vitesses supérieures à 80 km/h. Compte tenu de la traînée générée par l’utilisation de fenêtres ouvertes, l’utilisation de la climatisation maintient la consommation équivalente. En raison d’un plus grand confort, l’utilisation de la climatisation est considérée comme la meilleure option.

Pourquoi nettoyer la climatisation de ma voiture ?

En raison de l’accumulation de saleté et d’humidité, les conduits de climatisation deviennent un environnement très favorable à la reproduction de micro-organismes pouvant causer des problèmes de santé. L’hygiène de la climatisation et l’échange des composants du système sont essentiels pour améliorer la qualité de la climatisation.

Autonomie d’un véhicule électrique

Les voitures électriques commencent à devenir de plus en plus populaires. Mais il y a un facteur qui endort les gens qui veulent une telle voiture, la soi-disant anxiété d’autonomie « l’angoisse d’autonomie ». La peur de manquer d’énergie avant d’arriver à destination est l’un des plus grands obstacles au choix des véhicules électriques.

Comment choisir une voiture électrique selon l’autonomie ?

Connaître l’autonomie du véhicule est important à des fins de planification. Différents modèles de voitures nécessitent des autonomies différentes, ou aussi loin que vous puissiez aller avec une seule charge sur la batterie. Si une voiture a moins d’autonomie que sa distance moyenne parcourue, ce véhicule n’a peut-être pas été un bon choix pour votre style de vie. Les véhicules électriques avec une plus grande autonomie ont tendance à être plus chers, il est donc important de tenir compte des habitudes d’utilisation lors de l’achat. Si vous avez tendance à parcourir de longues distances, une voiture à faible autonomie peut ne pas être le meilleur choix, au contraire, c’est le cas d’en rechercher une avec une plus grande autonomie. Un autre facteur important à prendre en compte lorsque vous envisagez d’acheter une voiture électrique est l’emplacement des bornes de recharge. Ils peuvent être un facteur limitant lorsqu’il s’agit de prendre votre voiture pour la recharger.

Facteurs affectant les performances d’une voiture électrique

Certains facteurs internes et externes peuvent influencer négativement l’autonomie des véhicules électriques. Voici une liste de certains facteurs pouvant altérer l’autonomie du véhicule :
Poids supplémentaire : le poids plus élevé sur le dessus des pneus offre une plus grande résistance par rapport au sol, ce qui conduit à une plus grande consommation d’énergie pour déplacer la voiture ;
Conduite offensive : plus la vitesse est élevée, plus l’énergie sera consommée, et si l’accélération est trop rapide ou le freinage brusque, il y aura aussi une plus grande dépense d’énergie ;
De forts courants de vent contraire : il n’est pas rare que les voitures passent des tests en soufflerie. Plus le véhicule est aérodynamique, moins il souffrira de traînée et moins d’énergie devra être utilisée pour se déplacer.

4 conseils pour garder votre voiture neuve

Quand il s’agit d’entretenir la peinture de la voiture, réfléchissez bien au vieil adage : mieux vaut prévenir que guérir. Pour vous aider, nous vous avons préparé 4 bons conseils pour conserver la peinture de la voiture et assurer la compétitivité sur le marché lors de la revente. Découvrez-les ci-dessous.

Protéger de la chaleur

Le plus grand méchant de la peinture automobile est l’exposition à des températures élevées ou basses. La voiture doit faire face au soleil, principalement quand il fait extrêmement chaud. Le conseil est d’éviter que cela ne se produise au moins lorsque la voiture est garée. Préférez le parking couvert et, si vous en avez un, utilisez le garage à la maison. Laisser la voiture au soleil, exposée à des températures élevées, peut provoquer des fissures imperceptibles dans la peinture, mais à l’avenir, elles accumulent de l’humidité et peuvent se transformer en rouille.

Lavez la voiture correctement

Cela peut paraître simple, mais il existe de nombreux produits qui ne peuvent pas être utilisés et qui compromettent la peinture. Premièrement : pas de détergent ni de solvant de cuisine. Achetez des produits certifiés au lavage des véhicules et vendus dans les boutiques spécialisées. Évitez également de laver votre voiture au soleil, car cela nous amène au premier conseil. Il convient également de rappeler que la fréquence idéale est une fois par semaine pour le lavage. Cela empêche la pollution de s’accumuler dans la carrosserie.

Conduisez prudemment

Certains dommages à la peinture de la voiture peuvent être causés par des cailloux frappant la carrosserie lors de la conduite. Il convient de prêter attention à la qualité des routes et d’éviter, si possible, celles qui ne sont pas en bon état. Réduisez votre vitesse et conduisez prudemment. Les routes qui ont été récemment goudronnées nécessitent également un certain soin. Si vous remarquez des particules de goudron, retirez-les dès que possible.

Soyez prudent lors du ravitaillement

Lors du ravitaillement, faites attention à qui le fait et, si c’est vous, ne laissez pas l’essence se répandre dans la carrosserie. Le carburant est l’un des ennemis de la peinture automobile. Il peut laisser des taches très difficiles à éliminer. Si cela se produit, nettoyez-le immédiatement.

Assurance automobile : qu’est-ce qu’une assurance tous risques ?

L’assurance contre tous les risques est souvent considérée comme un investissement trop élevé lors de l’achat d’un véhicule. Mais êtes-vous bien informé de la couverture de ce type d’assurance et de ses avantages ? Découvrez dans cet article tout ce que vous devez savoir sur l’assurance automobile contre tous les risques.

Cette assurance auto est-elle vraiment une assurance tous risques ?

Non. Il n’y a pas d’assurance automobile pour couvrir tous les risques. Cette assurance était connue pour cette désignation, car elle offre une couverture plus étendue que l’assurance responsabilité civile automobile, également appelée assurance contre les tiers. L’assurance dommages propres, mieux connue sous le nom d’assurance tous risques, en plus des dommages aux tiers et de la responsabilité civile, couvre les dommages du véhicule, même si le conducteur est responsable de l’accident. De plus, cela assure la protection du conducteur et peut comprendre plusieurs revêtements avantageux.

Différence entre assurance tous risques du conducteur et tous risques contre assurance des tiers

Assurance au tiers

Elle couvre les dommages matériels et corporels causés aux tiers, y compris les passagers des véhicules. Outre les dommages matériels et personnels causés aux tiers, cette assurance couvre le versement d’indemnités en cas de vol et de vol d’usage du véhicule et d’accidents de la route lorsqu’ils sont causés intentionnellement. Une assurance responsabilité civile peut également être ajoutée, telle que la responsabilité civile étendue, où les montants couverts peuvent être augmentés, une protection étendue contre le vol, le bris isolé de verre, les explosions, les incendies, les catastrophes naturelles et les dommages corporels.

Une assurance tous risques

L’assurance tous risques, en plus des garanties qu’impose l’assurance responsabilité civile, protège le conducteur et le véhicule lorsque la responsabilité des dommages ou accidents est de votre côté. De plus, cette assurance de dommages personnels peut inclure plusieurs couvertures.
Responsabilité civile pour les dommages à des tiers ;
Responsabilité civile facultative ;
Protection légale ;
La protection du conducteur et/ou la protection vitale du conducteur ;
Dommages à soi-même ;
Choc, collision ou retournement ;
Incendie, foudre ou explosion ;
Vol ;
Bris de verre isolé ;
Phénomènes de la nature ;
Risques sociaux et politiques, ou grèves, émeutes et changements d’ordre public ;
Actes de vandalisme et de terrorisme ;
Perte totale ;
Protection des occupants des véhicules ;
Assistance voyage ;
Soins de santé.

Tout ce qu'il faut savoir sur l'automobile depuis chez vous en un seul clic